1. Baissez le chauffage et vous maigrirez
Nous vivons dans des appartements et des bureaux amplement surchauffés, alors que 18°C est une température suffisante pour une maison et qu’en plus, le froid favorise la perte de poids ! On brûle d’avantage de calories pour maintenir la chaleur corporelle à 37°C, et mécaniquement, l’organisme puise dans les réserves de graisse. Il est recommandé de privilégier les acides gras essentiels (que vous trouvez dans les poissons gras) et les compléments en Oméga-3. Alors dormez dans une chambre sans chauffage et baissez la température globale de votre logement. Notez que d’un point de vue esthétique, le froid permet également de combattre la cellulite.
2. Le froid au service de la médecine
Que vous ayez des maux de tête, angiomes, hématomes, oedèmes, les traitements à base de froid peuvent vous soulager ou vous soigner très efficacement. Le froid diminue notamment la conduction nerveuse, ce qui endort les nerfs sensitifs et entraîne une sensation d’engourdissement. Il a donc non seulement un pouvoir analgésique mais il agit également comme un anti-inflammatoire. Sa faculté de détruire les cellules et les tissus permet de soigner les verrues : cela s’appelle la cryothérapie à l’azote liquide. Il existe également la cryochirurgie notamment utilisée en ophtalmologie ou pour détruire de petites tumeurs.
3. Le froid au service des sportifs
L’action antalgique du froid est connu depuis au moins 400 avant J-C. Les kinésithérapeutes utilisent ainsi le froid sous forme de spray pour soulager les foulures, les entorses, les douleurs musculaires et articulaires. Une poche de glace calme la douleur, le gonflement des tissus, diminue les saignements et a l’avantage de ne pas coûter cher. Il se présente également sous forme de crème, facile à appliquer et sans le moindre risque d’allergie pour le sportif.
4. Boostez votre tonicité grâce au froid
Avec des températures proches de zéro, la circulation sanguine s’accélère et c’est toujours bon pour notre système veineux ! Vous pouvez donc courir, marcher, faire du vélo, nager quand il fait froid : votre organisme réagira mieux aux écarts de température et gagnera en endurance. La douche froide est également un stimulant vivifiant et un gage de tonicité. Adopter une attitude positive à l’égard du froid vous sera profitable : vous vous désensibiliserez progressivement, serez aguerri face au froid et aurez appris de vos facultés d’adaptation.
5. Le froid est bon pour votre moral
Les bienfaits du froid concernent aussi le moral puisqu’il est avéré que les basses températures diminuent tension, fatigue et humeur négative. Les scientifiques finlandais préconisent même des bains d’eau glacée (à éviter bien sûr si vous n’êtes pas habitués), véritable elixir suscitant la bonne humeur et libérant l’énergie. Une pratique intensive de l’exercice constituerait ainsi un excellent anti-dépresseur. Mais soyez vigilant : en raison du choc thermique, il est indispensable d’être en excellente condition physique.